De l'obscurantisme vert au vandalisme d’État Par Dominique Lecourt, Directeur de l’Institut Diderot/ From Green obscurantism to State vandalism, by Dominique Lecourt, Director of Diderot Institute

08.07.2014

La Revue Parlementaire

L’exaspération monte parmi les responsables des institutions de la recherche publique qui travaillent sur les organismes génétiquement modifiés. Douze d’entre eux se sont regroupés autour de la direction de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA) pour protester contre la décision de la Cour d’appel de Colmar, le 14 mai dernier, d’accorder la relaxe a 54 « faucheurs volontaires » inspirés par l’idéologie joséboviste. Les agitateurs condamnés en premiere instance s’étaient retournés contre l’INRA. (...)

Tags: